Pourquoi la cathédrale de Porto est-elle l’un des bâtiments les plus célèbres de la ville ?

Edifice forteresse de style roman - Monument très ancien et spacieux - Portugal

La cathédrale de Porto est un édifice construit du XIIe au XIIe siècle. Passage obligé pour les visiteurs, elle est considérée comme l’un des bâtiments les plus célèbres de la ville.

La cathédrale de Porto a une histoire émouvante. Son architecture, son aménagement intérieur et extérieur ainsi que de la vue imprenable qu’elle offre de loin attirent l’attention des visiteurs.

Une histoire émouvante

C’est au XIIe siècle que commence la construction de la cathédrale de Porto. L’idée vient de l’évêque de Dom Hugo qui a voulu ériger une cathédrale dans la ville de Porto. Construite dans un style romain, la cathédrale La Sé a été modifiée au fil des siècles pour lui donner de nouveaux visages.

En 1732, l’architecte Niccoló Nasoni a ajouté une vaste loggia baroque sur le flanc gauche de l’édifice. C’est ce même architecte qui a travaillé sur la Tour des Clercs de Porto, la tour la plus haute de Porto. Quarante ans après (en 1772), un portail baroque a été installé pour remplacer l’existant et les coupoles des tours ont subi une modification.

La Cathédrale est l’un des plus anciens monuments de la ville. Elle a connu par le passé des moments importants dans l’histoire de l’Europe tels que les baptêmes et les mariages des rois. Ce qui fait d’elle un véritable attrait touristique pour la ville. 

Une architecture hors du commun 

L’architecture de la cathédrale de Porto est hétérogène et allie le caractère roman, baroque et gothique. Cette structure attire tous les regards en raison de ses dimensions monumentales qui se laissent admirer depuis l’extérieur. 

La cathédrale de Porto est le point de repère historique dans la ville du Nord. Elle fait partie du site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO connu sous le nom de Centre historique de Porto. Sa silhouette bien bâtie accompagnée de deux tours carrés lui maintient cette allure de forteresse unique.

Elle dispose d’un Cloître remarquable avec les magnifiques azulejos qui l’entourent. Ce revêtement est le plus vieux de toute la ville. Au XVIIe siècle, des tuiles bleues y ont été ajoutées pour faire ressortir cette originalité digne du Portugal. 

Pour admirer la cathédrale d’un autre point de vue, rendez-vous sur la terrasse du Cloître. Vous pourrez y découvrir d’autres azulejos qui agrémentent les murs du premier étage. Le premier étage donne accès à la Casa do Cabido, une sorte d’organisation qui accompagnait l’évêque dans son diocèse. 

À l’entrée de la cathédrale, il y a une grande colonne aux allures gothiques. La légende raconte que c’est le lieu d’exécution des prisonniers. Cette idée a été contredite, car il s’avère que le véritable peloton d’exécution se situe sur la muraille de Fernandina.

Un intérieur soigné avec des meubles et accessoires authentiques

L'intérieur de l'édifice avec des tableaux artistiques, richement décorés - Portugal

Contempler l’extérieur de la cathédrale est fascinant, voir ce à quoi cela ressemble à l’intérieur ne risque pas de vous décevoir. La première remarque est ce mélange de style qui donne une allure différente à celle que l’on a l’habitude de voir dans les autres cathédrales. 

Vous découvrirez plusieurs hôtels en or et en argent. Ces hôtels sont à la fois sacrés et ouverts au public.

Vous verrez également les peintures murales et le style baroque qui sont le fruit de l’imagination de l’architecte italien Niccoló Nasoni. Ce dernier qui a accompli beaucoup de merveilles comme le Portugais Antonio Texeira Lopes à qui on doit le bas-relief en bronze au sein du baptistère.

Au sein de la cathédrale, vous trouverez de nombreux chefs-d’œuvre d’orfèvrerie baroques :

  • Le maître-autel, une idée de Santos Pacheco et concrétisée par Miguel Francisco da Silva en 1727-1729 ;
  • L’autel en argent logé dans la chapelle du Saint-Sacrement.

La cathédrale dispose d’une collection d’objets et d’art du début de l’ère chrétienne. Vous trouverez des robes de cérémonie en soie, des objets d’autel et des couronnes. Vous trouverez aussi de l’or et de l’argent provenant de l’Amérique du Sud.

Si ces chefs-d’œuvre ont une grande importance historique, c’est aussi à cause du mythe qui tourne autour. Selon les récits, l’autel en argent a été camouflé de tuc par un sacristain pour éviter toute tentative de vol par les troupes napoléoniennes du XIXe siècle. Après la mort du sacristain, cet autel n’a été retrouvé qu’un siècle plus tard.

Les chapelles de la cathédrale sont remarquables et richement décorées. La plus célèbre est la chapelle Saint Vincent. Avec son somptueux autel et son bel orgue, elle regorge de magnifiques œuvres sacrées au style baroque.

Une magnifique vue à partir de la cathédrale

La cathédrale est un monument qui surplombe la ville. Elle permet de s’offrir de belles vues sur Porto. Si vous désirez repérer les points stratégiques de cette ville, rendez-vous au sommet de l’une des tours de l’édifice.

Vous pourrez observer, de-là, le Pont Dom-Luis, le centre historique et la Vila nova de Gaia. La vue est simplement unique et les touristes ne manquent pas l’occasion d’immortaliser ce panorama. 

Depuis l’une des tours, vous pourrez également apercevoir le Torre dos Cléroigos, un monument authentique datant de la moitié du XVIIIe siècle. Il s’agit d’une tour de 75 mètres construite entièrement en pierre de granit.

Ribeira et le fleuve du Douro sont des lieux que vous pourrez observer du haut de la cathédrale. Classé au patrimoine de l’UNESCO en 1996, Ribeira est un quartier qui regorge la majorité des monuments incontournables de Porto.

À défaut de le visiter, vous adorerez l’aperçu général sur les petits commerces qui le jalonnent ainsi que ses lieux traditionnels qui font objet de plusieurs rencontres.

Le fleuve Douro est le troisième fleuve le plus étendu de la péninsule ibérique. Il prend sa source en Espagne à 2160 m d’altitude et s’étend sur 890 km. C’est une véritable richesse que vous pourrez apercevoir du haut de la cathédrale. Avec les Vignobles qui la bordent, c’est simplement exceptionnel de l’avoir dans la vue d’ensemble.

Une situation géographique favorable pour d’autres découvertes

Un châteaux et une forteresse au sommet d'une colline entourée d'arbres

Si la cathédrale de Porto est citée parmi les bâtiments les plus célèbres, c’est aussi grâce à sa situation géographique stratégique. Elle se retrouve dans le quartier de Batalha non loin des murailles qui protégeaient la ville. Ces murailles sont convoitées en raison de leur histoire inspirante. 

On retrouve également, à proximité de la cathédrale, les lieux historiques suivants : 

  • Maison-Musée Guerra Junqueiro, une propriété du XVIIIe siècle appartenant au poète Guerra Junqueiro ;
  • Église Saint-Laurent-des-Grillons ;
  • Palais de la Bourse, un bâtiment de style néoclassique et siège de l’Association Commerciale de Porto ;
  • Gare de Porto-Sao Bento, une gare ferroviaire inaugurée en 1916.

Une accessibilité facile au public

La cathédrale de Porto est ouverte au public. Toute personne peut s’y rendre pour voir de près les lieux cultes de l’édifice. L’accès est gratuit mais pour visiter le Cloître, vous devez payer 3 euros.

 Les heures d’ouvertures sont les suivantes : 

  • 9h-18h30 pour le Cloître et le musée ;
  • 19h pour la cathédrale et 17h30 en hiver.

Une autre façon de visiter la cathédrale est d’assister à une des messes qui s’y tiennent. Les messes se déroulent tous les jours à 11h. Pour accéder à la cathédrale, vous pouvez prendre la plate-forme supérieure du pont Dom Luis ou passer par le centre-ville. 

La cathédrale de Porto fait partie des bâtiments les plus célèbres de la ville. En plus d’être construite sur la partie la plus haute de Porto, elle attire beaucoup de personnes. C’est l’un des endroits préférés des touristes.

Si vous comptez visiter porto sur 3 jours, par exemple, peut-être aurez-vous le temps de profiter de cet endroit majestueux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *