Visiter Tour de Bélem

Guide complet sur la tour historique de Belém à Lisbonne

Visiter la tour historique de Bélem

Parmi les endroits emblématiques de l’histoire du Portugal, se trouve, en bonne place, la tour historique de Belém. Ce chef-d’œuvre architectural de style manuélin a été réalisé par le roi Manuel 1er à partir de l’année 1514. 

La tour de Belém se trouve à huit kilomètres d’Alfama. Vous pouvez vous-y rendre en bus, en train ou en tramways. L’accès à l’intérieur de la tour est payé au tarif de 6 €, avec une remise de moitié aux personnes âgées de plus de 65 ans. Vous allez vous émerveiller par la visite de la fortification et de la tour avec ces différentes histoires.

Historique de la tour de Belém

La tour de Belém, désignée en portugais « Torre de Belém. » Comme la LX Factory, entre autres, elle constitue un édifice symbolique de cette petite ville de Lisbonne.

Dans les années 1 500, le roi Manuel 1er avait constaté que les tours existantes étaient insuffisantes pour assurer une protection optimale de Lisbonne en cas d’attaque maritime. Il fallait construire une autre tour sur la rive nord du Tage, capable de défendre efficacement cette zone. 

Commencée en 1514, la construction de la tour a été achevée en 1519. Malheureusement, le tremblement de terre survenu en 1755 l’a détruit en partie avant qu’elle ne soit rénovée une première fois en 1859.

Après sa construction, elle a servi de prison pendant plusieurs décennies avant d’être transformée en poste de douane pour la perception des taxes sur les bateaux étrangers jusqu’en 1833. 

À la suite de sa rénovation en 1833, elle a subi d’autres améliorations avant sa structure actuelle achevée en 1998. Elle est classée dans le patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983.

L’architecture spéciale, style manuélin de cette tour, donne une vue lointaine, imposante et attrayante, qui donne l’envie de s’en approcher pour en explorer les contours. 

Comment se rendre à la tour de Belém ?

Située à l’avenue Brasilia 1400-206 LISBOA au sein de Belém, la tour se trouve à une distance d’environ huit kilomètres du fameux quartier d’Alfama. 

Les moyens de transport disponibles pour s’y rendre sont : les bus, les trains et les tramways. 

Il est possible de vous y rendre en taxi depuis les gares principales en dépensant un peu moins de 3 €. Vous pouvez longer à pied le pont du 25 avril en admirant les nombreux bars et restaurants qui bordent cette voie jusqu’à la tour. 

Entourée d’eau de tout côté, il est érigé un ponceau qui donne accès à la tour. 

Le planning d’ouverture de cette tour est fixé comme suit :

  • d’octobre au mois d’avril : ouverture à partir de 10 heures et fermeture à 17 heures ;
  • de mai au mois de septembre : ouverture à 10 heures et fermeture à 18 heures 30 minutes. L’accès est autorisé jusqu’à 18 heures.

La tour est fermée au public chaque lundi, le 25 décembre, chaque 1er janvier, le dimanche de la fête de pâque, le 1er mai et la date du 13 juin. 

Il est permis de prendre des vues à l’extérieur de la Tour lorsqu’elle n’est pas ouverte ou lorsque vous ne remplissez pas les conditions d’accès. 

Ce site est abondamment fréquenté en été, donc la file d’attente est si longue qu’il faudrait mieux s’annoncer tôt pour ne pas subir cette longue attente.

Tour de Bélem 3
Source : Canva

Le coût de la visite de la tour de Belém

La tour de Bélem se situe dans le quartier historique de Bélem. L’accès à l’intérieur de la tour est payé au tarif de 6 €, avec une remise de moitié aux personnes âgées de plus de 65 ans. Cette même réduction est accordée pour les visiteurs qui sont détenteurs d’une carte d’étudiant et les foyers composés de deux personnes majeures et de deux adolescents ayant moins de 18 ans. 

Lors d’un achat d’un billet collectif afin de visiter plusieurs édifices, ou si vous achetez un ticket spécial, une réduction vous est attribuée sur le tarif normal. 

En dehors de ces largesses apportées à l’entrée de la tour, l’entrée est aussi gratuite lors des visites individuelles, collectives ou avec des enfants ayant moins de 12 ans, le 1er dimanche de chaque mois. 

L’accès est gratuit aux détenteurs de la Lisboa Card. 

En période de fortes présences de visiteurs, il est conseillé de vous procurer votre billet d’entrée avant de venir sur le site. Le billet peut être acheté au niveau du bureau de renseignements touristique non loin du site ou dans le souci de bénéficier des remises ci-dessus mentionnées. 

Tour de Bélem 2
Source : Canva

La visite des sites de la tour de Belém

Le monument se présente comme suit : la fortification et la tour. 

La fortification est le lieu où tout l’armement de défense maritime de la ville de Lisbonne était déposé. Elle se situe à l’entrée de la tour, au rez-de-chaussée, après le pont-levis. On y découvre des canons orientés vers la rivière par de petits orifices créés dans la tour. 

En haut de ces canons, il y a le magasin d’armes où la poudre à canon était stockée avec d’autres équipements militaires. Ce magasin a été transformé en prison obscure pendant plusieurs décennies. 

Il y a aussi l’estrade du Baluarte qui se situe au-dessus de la fortification. Il constituait le poste de garde des hommes de défense pour la surveillance des alentours du site. À ce lieu, vous pouvez apercevoir le frontispice de l’édifice. 

En prenant par un escalier étriqué, vous accédez à la terrasse située au sommet de la Tour. L’accès est annoncé par un feu bicolore rouge et vert qui annonce la disponibilité ou non à accueillir de nouveaux visiteurs. 

En accédant à la terrasse, vous avez une vue panoramique sur les bords du Tage et la périphérie de la petite ville de Belém. Toujours en ce lieu, vous apercevrez vers le septentrion, le couvent des Hiéronymites et le bastion de São Sebastião de Caparica vers la partie australe. 

Découvrez, en haut du magasin d’armes, l’appartement du gouverneur qui a servi de chambres à neuf gouverneurs consécutifs durant trois siècles au moins. Bien que la chambre du gouvernement soit presque vide, il est important de la découvrir avant d’accéder aux tourelles contigües. 

Sur la face ouest de l’une de ces tours, il y a une statuette faite de pierre ayant la forme d’un rhinocéros. Ceci a été fait en mémoire du premier rhinocéros qui avait été introduit au Portugal depuis l’Inde au cours de l’année 1513. 

Empruntez maintenant les escaliers pour atteindre la pièce royale. Certes, elle n’est pas attractive, mais il vous faut passer par là pour atteindre une loggia superbement construite.

À cet endroit, vous avez une belle vue de la terrasse inférieure et de la rivière. En haut de ce balcon, soit au 3e étage, se trouve la salle d’audience et au 4e on trouve la chapelle qui sera transformée plus tard en un lieu de spectacle.

Au sommet de la tour, vous avez une vue panoramique sur le monument, la rivière et ses alentours. Vous pouvez contempler de loin le monument du Christ rédempteur ainsi que le pont du 25 avril. 

Que voir aux alentours de la Tour de Belém ?

« L’occasion fait le larron », dit-on. Lorsque vous avez la chance de visiter la tour de Belém, il est vivement conseillé de faire un tour dans les magnifiques édifices du Padrão dos Descobrimentos et le monastère des Hiéronymites. 

Le Padrão dos Descobrimentos a été érigé au cours de l’année 1960 sur le bord droit septentrional de la rivière du Tage. Sa construction a été faite dans le cadre de la célébration du 500e anniversaire du décès de Henri le Navigateur. Cet édifice s’apparente à une caravelle et montre les prouesses des navigateurs portugais.

Quant au monastère des Hiéronymites, il représente le témoignage grandiose des nombreuses explorations portugaises dans le monde. Ce monument a été érigé à partir de l’année 1502 sur l’espace d’une abbaye dédicacée à la vierge de Bethléem. Il est classé édifice historique en l’an 1907 et est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983.

Tour de Bélem 4
Source : Canva

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.