Point de vue sur Canberra de nuit

Visiter Canberra : ce qu’il ne faut pas manquer

Direction Canberra ! Vous voilà fin prêt à décoller pour l’hémisphère sud, que les vacances au soleil commencent ! Il en aura fallu des discussions animées pendant tous ces repas à la maison ou à la cafétéria, mais c’est finalement la capitale de l’Australie est sur la plus haute marche du podium. Ce qui était un projet de voyage avec votre famille ou vos amis proches est sur le point de devenir réalité. Et cette excursion à l’autre bout du monde vient avec son lot de promesse : au revoir le quotidien stressant des cours ou la pression du patron sur vos épaules, ouvrez grand les bras à la passionnante culture australienne,  son histoire poignante et sa verdure sans pareil. D’ailleurs, le large éventail de ce que nous propose The Bush Capital a le don de nous donner des vertiges. Que faut-il y voir en priorité ? Comment profiter au maximum de ces quelques jours de vacances sur place sans se priver ? Vous aurez la réponse à toutes ces questions (et bien plus encore) en lisant les paragraphes qui suivent. C’est parti !

Les lieux incontournables à visiter à Canberra

Voici les endroits à ne manquer sous aucun prétexte pendant vos vacances dans la capitale australienne.

1- Le mémorial de la guerre

Situé au pied du mont Ainslie, ce haut lieu national commémore la mémoire des soldats australiens morts pendant les guerres du Commonwealth et les guerres mondiales. L’ensemble du mémorial nous rappelle le courage dont ont fait preuve ces guerriers morts sur le champ d’honneur.

Chacune des pièces de ce musée illustrent les évènements qui ont façonnés le pays. Des écrans interactifs complètent des écriteaux riches en illustrations afin de raconter au mieux les féroces batailles auxquelles le pays a pris part. Par ailleurs, des maquettes au réalisme édifiant sont là pour vous aider à les visualiser.

Le musée ne s’arrête pas à la reconstitution. Sa collection comporte également des vestiges ayant traversé les décennies (des véhicules drapés d’un drapeau nazi, un bateau criblé de balles, des authentiques bombardiers, etc.).  les curieux auront été nez à nez avec les acteurs de l’histoire de l’Australie.

En parlant d’acteurs, les murs du Memory Hall rendent hommage aux soldats morts sous forme d’une liste de noms gravés à même la roche. Au centre de la pièce, la tombe du soldat inconnu australien charge un peu plus cet endroit en émotion. Enfin, à l’extérieur de ce lieu plongé dans un silence commémoratif, le bassin de la réflexion entoure la flamme éternelle.

Mémorial de la guerre à Canberra
pattyjansen, pixabay

2- La galerie nationale d’Australie

Vous connaissez l’adage : « Une image vaut mieux que mille mots » ? Eh bien, la galerie nationale de l’Australie l’a très bien compris. En effet, elle retrace au travers de plus de 160 000 œuvres l’Histoire passionnante du pays. Des artistes autochtones ou descendants des colons occidentaux y exposent leurs chefs d’œuvres, ce qui fait de ce musée un véritable livre ouvert où entrer dans chaque pièce est comme tourner la page d’un roman captivant.

Totalement gratuit, ce musée regroupe des collections venues des quatre coins du monde. En fonction de leur origine, ses 3 étages permet de classer les œuvres selon leur provenance. Au rez-de-chaussée, les galeries renferment des œuvres aborigènes australiennes, américaines et européennes. Les galeries du niveau inférieur abritent la collection d’art asiatique tandis que l’art australien reposent au niveau supérieur.

À cet étage, la peintre Sydney Nolan rend hommage au célèbre hors-la-loi Ned Kelly au travers de 26 toiles. Ces toiles retracent la vie haute en couleur de ce bandit qui a, à sa manière, fait l’histoire de ce pays continent.

Galerie Nationale à Canberra
Charlotte May, pexels

3- Le Parlement d’Australie

À l’instar du domicile du président des États-Unis, les Australiens connaissent sur le bout des doigts l’architecture du siège du pouvoir de leur pays. Ce qui nous frappe à l’approche de ce lieu symbolique, c’est sa structure peu commune. En effet, en l’observant à quelques dizaines demètres de distances, on s’aperçoit que sa structure rappelle la forme d’un boomerang, ce qui a du sens quand on sait que cet outil est un des symboles du pays.

Par ailleurs, depuis la rue, une légère pente recouverte de gazon donne accès au toit du Parlement. Le panorama sur la ville qui s’offre alors à nous vaut bien quelques gouttes de sueur sur notre front : une vue à 360 ° sur des kilomètres à la ronde vous scotchera sur place. Observé à quelques dizaines de mètres de distance, le toit du bâtiment adopte la forme d’un boomerang, symbole du pays.

Le Parlement australien est ouvert aux visiteurs, mais on ne peut pas le visiter n’importe quand. D’une durée de 1h30, une nouvelle visite ne débute qu’une fois que la précédente est achevée. Sous couvert que les pièces du bâtiment ne soient pas occupées, elles sont toutes accessibles au cours des visites gratuites et payantes. Les touristes ayant opté pour un tour payant auront droit à un guide qui distribuera des anecdotes croustillantes sur ce qui est le siège du pouvoir législatif du pays depuis 1988.

Eh oui, il a succédé à ce qui est aujourd’hui le musée du parlement. À proximité de celui qui a pris sa suite, l’ex-Parlement australien expose désormais des œuvres retraçant l’histoire de la politique du pays. Ce qui était le bureau du premier ministre, la chambre des représentants et le Sénat n’étant plus occupé, elles sont accessibles à tout moment.

Parlement d'Australie
helen35, pixabay

4- Jerrabomberra Wetland

The Burley Griffin Lake est un lac artificiel situé au centre de Canberra. Sous l’effet de l’humidité environnante, le principal facteur d’influence de l’écosystème est l’eau, ce qu’on appelle une zone humide, a wetland, the Jerrabomberra Wetland. Et il occupe un rôle capital, bien plus important que d’offrir aux promeneurs le cadre idéal pour une promenade digestive.

En effet, il constitue un refuge pour les animaux menacés d’extinction et bien d’autres. C’est ainsi plus de 170 espèces d’oiseaux qui virevoltent au-dessus des passants. Par ailleurs, l’objectif des responsables de ce lieu est d’éduquer les visiteurs en ce qui concerne l’utilité des réserves naturelles et des espèces qui y séjournent.

Ce sont donc des oiseaux de toutes sortes qui chantent à gorge déployée rien que pour vous ! Leurs mélodies vont vous accompagner tout le long du sentier principal ou des chemins de traverse. Ces derniers sont l’occasion de découvrir des petits bassins fréquentés par ce mammifère reconnaissable entre mille, l’ornithorynque.

Jerrabomberra Wetland à Canberra
DesignnPrint, pixabay

5- Cockington Green

Avez-vous déjà rêvé d’être dans la peau d’un géant se promenant au milieu des humains et de leurs maisons ? N’attendez plus pour réserver une visite à Cockington Green. Ce parc situé dans la banlieue de Canberra renferme en effet un village à échelle réduite. Par « échelle réduite », comprenez que les enfants regarde de haut ces châteaux tout droit sortis de contes de fées.

Les bâtiments sortent déjà de l’ordinaire, mais la touche finale est que chacun d’eux est typique de l’architecture d’un pays dans le monde. C’est à dire qu’une habitation lisboète et sa toiture aux couleurs vives et une maison traditionnelle thaïlandaise peuvent parfaitement être voisines. Par ailleurs, des habitants minuscules occupent chacun de ces logements. Certains rentrent chez eux après une longue journée au bureau, alors que d’autres profitent du soleil australien pour flâner dans les rues avec leur famille ou s’amusent entre amis. Un train miniature circule même en ville pour les faire avaler les kilomètres (à leur échelle) en un clin d’œil.

En parlant de locomotive, si un tour en machine à vapeur à échelle humaine est possible, il est conseillé de réserver un billet à l’avance sur le site internet du parc. Outre les habitations, des parterres de fleurs aux pétales de toutes les couleurs, des buissons sculptés ainsi que de magnifiques arbres décorent ce jardin. Des tables de pique-nique sont disponibles pour nous permettre de casser la croûte et de profiter de ce cadre qui n’a rien à envier au Parc du Mont Royal.

Cockington Green
Wikipedia commons

6- Le jardin botanique

Véritable écrin de végétation non loin de la capitale, la nature a repris ses droits dans la jardin botanique situé non loin de Canberra. Cette fenêtre ouverte sur la vie végétale australienne est le meilleur ami de qui supporte mal les trop fortes chaleurs. En effet, la fraîcheur rafraîchissante qui y règne en fait le meilleur refuge pour qui veut fuir l’impitoyable soleil australien.

Véritable poumon d’oxygène, ce luxuriant parc qui s’étend sur 40 hectares est parfait pour s’aérer le corps et l’esprit au milieu de ses milliers de variétés d’arbres et de fleurs. En un seul et unique endroit sont regroupées plus de 90 000 plantes issues des quatre coins du pays. En effet, le parc est divisé en 6 sections et autant de régions australiennes y sont représentées. Des forêts tropicales de l’est du pays aux Alpes australiennes en passant par le sud sec et ses mallees, ces eucalyptus à plusieurs troncs, c’est l’ensemble du monde végétal du territoire qui est mis à l’honneur.

Et cette démarche de faire prendre conscience aux visiteurs de la richesse du pays dans ce domaine n’est pas anodine. Certaines des 5 000 espèces végétales présentes sur ce site sont en voie d’extinction. Au delà de les empêcher de disparaître, le jardin botanique donne aussi des informations aux visiteurs pour faciliter leur réintroduction en dehors du parc et de préserver ainsi la biodiversité. C’est dans cette optique que les visiteurs se voient proposer des visites guidées : le guide et son groupe décollent tous les jours à 11h depuis l’entrée du parc et à 14h les weekends.

Jardin botanique à Canberra
Wikipédia commons

Où manger en famille à Canberra ?

En parlant de repas, nos papilles gustatives aussi ont pris l’avion. Elles ont également le droit de découvrir de nouveaux horizons, donc de nouvelles saveurs. Le meilleur moyen de profiter de la cuisine locale est de piquer une tête dans un des restaurants qui suivent :

  • Sage ;
  • Courgette Restaurant ;
  • Aubergine ;
  • Tipsy Bull ;
  • OTIS Dinig Hall ;
  • The Cupping Room ;
  • Water’s Edge Restaurant ;
  • Temporada.
Restaurant à Canberra
Wikipedia Commons

Où sortir le soir entre amis à Canberra ?

Canberra ne se visite pas que de jour. Une fois la nuit tombée, c’est une toute nouvelle ville qui s’offre à nous, la vie nocturne débridée de la capitale australienne prend le relai. Voici les meilleures boîtes de nuit de la ville.

  • The Phoenix Pub ;
  • The George Harcourt Inn.
Bar à Canberra
Rodeim, flickr.

Où dormir à Canberra ?

C’est bien beau d’enflammer le dancefloor, mais il faut bien reprendre des forces. Et tant qu’à faire de s’endormir dans les bras de Morphée, autant profiter du meilleur confort au moindre prix. La solution : les auberges de jeunesse. Voici une sélection d’établissement situé à moins de 3 km du centre-ville.

  • The Village Canberra ;
  • Canberra Accomodation Centre ;
  • Unilodge @ UC Short Stays.
Auberge de jeunesse à Canberra
Athena, pexels

Guide et bons plans pour partir à Canberra

L’organisation d’un voyage vient avec son lot de questions et rien de tel qu’un guide des bons plans pour y répondre.

Quand partir à Canberra ?

L’Australie fait partie de l’hémisphère sud, ce qui signifie que notre hiver est leur été. Donc, la meilleure période pour profiter du chaud soleil australien est autour du mois de janvier. Les températures de la période qui correspond à leur automne sont agréables, ce qui permet aux personnes qui tolèrent mal la chaleur de s’épargner de l’inconfort.

Y a-t-il des vaccins obligatoires ?

L’Australie n’impose pas aux touristes de vaccins particuliers. Mais il est tout de même conseillé d’être à jour dans vos rappels en ce qui concerne le DTP ou la vaccin contre l’hépatite B.

Quels documents sont à prévoir ?

Pour pouvoir fouler le sol australien, certaines documents sont obligatoires. Avant l’embarquement, il faut vous assurer d’être en possession :

  • D’un passeport valide pendant au moins toute la durée du séjour en Australie ;
  • Si vous comptez rester moins de 90 jours sur le territoire : d’un e-visitor ;
  • Au-delà de 90 jours : d’un VISA obtenu auprès de l’ambassade australienne.

Que faire à Canberra en famille ?

Nous savons comment sont les enfants : ils peuvent être frustré si leur énergie est canalisée trop longtemps comme pendant la visite de musée. Parents, pour éviter que vos bouts de choux s’ennuient trop longtemps, voici quelques solutions :

  • Cockington Green ;
  • Musée de la science de Questacon ;
  • National Dinosaur Museum ;
  • Tidbinbilla Nature Reserve.

Y a-t-il des évènements de prévus pendant l’été austral ?

Quoi de mieux pour s’imprégner de la culture australienne que de prendre part aux festivités estivales ? Voici les évènements à ne pas manquer pendant l’été austral en Australie :

  • Australia Day (26 janvier) ;
  • Le Nouvel An chinois (mi-février).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.