Visiter Ottawa

Visiter Ottawa : les incontournables

C’est décidé. Après de longues hésitations, vous avez tranché dans le vif pour votre prochain voyage : ce sera Ottawa ! Rien qu’à l’idée de décoller pour la capitale canadienne suffit à dessiner un large sourire sur votre visage. Si seulement le début de ces vacances tant attendues pouvait être avancé à demain… Jusqu’à temps de pouvoir voyager dans le temps, il faudra faire preuve de patience et trouver un moyen de rendre l’attente plus supportable. Et le meilleur moyen d’y parvenir, c’est de l’organiser. Un séjour à Ottawa, ça se prépare. « Repos » est le maître-mot, mais il n’est pas question de passer à côté des incontournables de la capitale du grand nord blanc. Mais comment profiter de tout ce que la ville a à nous offrir sans s’épuiser en courant de droite à gauche ? En lisant les paragraphes qui suivent ! Vous y découvrirez l’essentiel de ce que la capitale canadienne propose comme activité et les bons plans avant votre départ ou les restaurants. Vous êtes prêts ? C’est parti !

Que visiter à Ottawa ?

Voici, selon la rédaction, les endroits à ne manquer sous aucun prétexte pendant votre séjour dans la capitale canadienne.

1- Le Canal Rideau

Commençons par le bijou de la capitale : le canal Rideau. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est l’endroit tout désigné pour se promener. Seulement emprunté par des bateaux de plaisance, ces derniers proposent à ceux qui le souhaitent d’embarquer pour une visite originale du centre-ville. Mais vous ne pourrez monter à bord qu’une saison sur quatre.

Eh oui, l’hiver est rude au Canada et les températures chutent au-dessous de zéro. Le Canal Rideau se métamorphose alors en gigantesque patinoire, et rend la circulation de bateau impossible. À la place, jeunes et moins jeunes profites de leurs après-midi et soirées de liberté et à s’amuser en famille ou entre amis.

Quand le printemps reprend ses droits, la promenade qui s’offre à nous a de quoi ravir aussi bien les marcheurs solitaires que les couples en quête de romantisme. Flâner le long du canal et s’émerveiller devant les magnifiques arbres fleuris, on a connu pire cadre pour une balade. En plus de l’environnement idéal pour s’aérer l’esprit, une longue marche sur les rives nous permet d’apprendre l’histoire du canal. Un véritable musée à ciel ouvert.

Canal Rideau
Paula Cowan, pixabay

2- La colline du Parlement

Même si Ottawa n’est pas la plus connue des villes canadiennes, elle n’en reste pas moins la capitale du Canada, donc le siège du pouvoir du pays. La colline du Parlement nous le rappelle de la plus belle des manières. Composé de trois édifices, celui du centre, de l’ouest et de l’est, ils culminent au sommet d’une colline de 50 mètres de haut (ce qui n’est pas sans rappeler le château Saint Georges). Si l’architecture de ce qui abrite le Sénat ne suffisait pas, son emplacement accentue sa domination sur la capitale. Vu du centre-ville, on se sent minuscule à côté de ce qui est le lieu où sont décidées les lois du pays.

L a Tour de la Paix attire tous les regards. En effet, c’est elle qui nous vient à l’esprit quand on pense au Parlement canadien. Érigé en hommage aux soldats morts au combat depuis le 19e siècle, ce symbole du pouvoir politique fascine non seulement de par son architecture néogothique, mais aussi et surtout par ce qui attend les visiteurs au sommet. C’est du haut de son dernier étage qu’un magnifique panorama à 360° d’Ottawa illumine le regard de ceux qui ont l’opportunité de pouvoir visiter cet emblème national. Car tout le monde n’aura pas la chance de profiter de ce point de vue, le nombre de billet vendu par jour étant limité. Ainsi, mieux vaut s’y rendre tôt sous peine d’être refusé à l’entrée.

À l’instar du Capitole, le Parlement canadien est ouvert aux visiteurs. Pour pouvoir franchir ses portes, il faut avoir réservé auprès du site internet du Parlement.

Colline du parlement à Ottawa
festivio, pixabay

3- La cathédrale Notre-Dame

Véritable bijou catholique au côté de La Sé, la cathédrale Notre-Dame ouvre ses portes à quiconque souhaite en prendre plein les yeux. Sortie de terre au XIXe siècle, sa relative jeunesse la distingue des monuments religieux de ce type que nous pouvons retrouver sur le vieux continent. Mis à part ce détail mineur, elle est très semblable aux cathédrales françaises, des architectes français (cocorico) ayant contribué à ce chef-d’œuvre.

Une fois les portes franchies, un nouveau monde s’offre à nous. Exit la clarté du jour, nous voici plongés dans l’obscurité. Seules les lumières filtrées par les magnifiques vitraux viennent la perturber. Grâce à celles-ci, on distingue une longue et étroite nef longée par d’imposantes rangées de chaises destinées aux croyants. Au bout de cette allée, un orgue tout juste rénové n’attend que l’audacieux qui osera faire résonner ses 1063 tubes.

Bien qu’ouverte au public, la cathédrale Notre-Dame n’en reste pas moins un édifice religieux. Plusieurs messes d’une heure se déroulent quotidiennement, excepté le lundi, pendant lesquelles les visites sont suspendues. C’est pourquoi nous vous conseillons de consulter les horaires des offices sur le site internet de la cathédrale pour éviter les mauvaises surprises.

Cathédrale Notre Dame
DEZALB, pixabay

4- Les musées à visiter à Ottawa

Vous vous demandez que faire en famille ?  Il y a neuf musées nationaux au Canada et Ottawa en compte 7 à lui tout seul. Passionné par les technologies les plus avancées ou amateurs d’art, les expositions permanentes ou temporaires disponibles sur place vont vous émerveiller.

Musée canadien de la Guerre

Retrouvez au détour des différentes galeries (au nombre de quatre) les événements qui ont fait le Canada tel qu’il est aujourd’hui. Des conflits opposant les populations autochtones aux explorateurs européens en passant par la guerre, découvrez ce qui a fait la grande histoire du pays.

Musée des Beaux-Arts du Canada

Plus grande collection d’art canadien au monde, il n’est pas question de passer à côté de la National Gallery. Les artistes canadiens sont mis à l’honneur mais aussi des photographes venus des quatre coins du monde, pour en faire une des collections les plus riches au monde en matière de prises de vues.

Musée canadien de la nature

Le musée canadien de la guerre nous a ramené quelques centaines d’années en arrière. Notre prochain bond temporel se fera avec de l’élan pour atterrir à l’ère des dinosaures. Dans ce musée, squelette de lézards géants entièrement reconstitué, fossiles sortis d’un autre temps ou maquette d’animaux dans leur milieu naturel vous mettront des étoiles plein les yeux.

Musée canadien de l’histoire

Plus grand musée de la ville, plus de trois millions d’artefacts indigènes et autres trésors autochtones s’offrent à vous. Découvrez le quotidien pas toujours facile des peuples ancestraux au travers d’expositions riches en pièces authentiques. Par ailleurs, des films documentaires sur différents thèmes sont projetés tous les jours sur un écran 4K, afin de vous proposer une expérience digne des meilleurs cinémas du globe.

Musée des sciences et de la technologie du Canada

Il est temps de réconcilier les enfants avec les musées ! Le musée des sciences et de la technologie du Canada propose en effet des activités interactives. Qui de la famille pédalera le plus vite sur un vélo d’appartement ? Qui d’entre vous parviendra à jouer du thérémine, cet instrument hors du commun qu’il n’est pas nécessaire de toucher pour émettre un son ?

Musée de l’aviation et de l’espace du Canada

Vous a-t-on déjà reproché d’avoir la tête dans les étoiles ? Eh bien, dans ce musée, personne ne vous fera cette critique. Plus de 150 machines volantes, dont certaines encore en état de fonctionnement, y sont exposées pour constituer une des plus grandes collections aéronautiques du monde.

Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada

Ce musée aux allures de grande ferme est une fenêtre ouverte sur le quotidien de la vie du bétail. Découvrez de quoi est faite la vie des animaux (cochons, vaches, poules, etc.), puis faites un tour au marché sur place qui propose des fruits et des légumes locaux de saison.

Musée des Beaux Arts à Ottawa
Wikimedia commons

Où manger en famille à Ottawa ?

À quoi bon changer de continent si ce n’est pas pour goûter à la cuisine locale ? Nos papilles aussi ont le droit de découvrir de nouveaux horizons ! Voici une sélection de restaurants à Ottawa dont vous nous direz des nouvelles.

    • Gezellig : petit bijou au cœur du quartier de Westboro ;
    • Play Food & Wine : entre le Parlement et le Canal Rideau, parfait pour digérer ;
    • The Wellongton Gastropub : un peu bruyant mais l’expérience culinaire vaut le coup ;
    • Absinthe : Pub à l’ambiance décontractée qui fait aussi restaurant ;
    • The Cheshire Cat Pub : cuisine britannique + large choix de bière = soirée mémorable  ;
    • Elgin Street Diner : le meilleur rapport quantité / prix de la ville ;
    • Petit Bill’s Bistro : en plein milieu de Wellington ;
    • Courtyard Restaurant : en plein centre-ville, un repas en terrasse se fait pourtant dans le calme. Immanquable.
Restaurant à Ottawa
Lorenzo Messina, pexels

Où sortir entre amis le soir à Ottawa ?

Le Canada a deux capitales : Ottawa de jour et Ottawa de nuit. Si la première est idéale pour admirer les monuments de la ville, la seconde complète la paire de la meilleure des manières. Comme toute ville qui se respecte, il y a des endroits à connaître dans la capitale canadienne pour vivre des soirées mémorables. Voici les adresses à ne pas manquer selon nous.

  • The Whiskey Bar ;
  • Pub 101 ;
  • Heart and Crown Irish Pubs ;
  • The Bourbon Room ;
  • Rainbow Bistro.
Bar à Ottawa
Namfon Sasimaporn, pexels

Où dormir à Ottawa ?

De bonnes nuits de sommeil sont indispensables pour profiter au mieux de ce séjour au Canada. Mais sommeil réparateur n’exige pas une chambre d’hôtel. En effet, les auberges de jeunesse renferment tout le confort nécessaire à un repos digne de ce nom. Et ce, à un prix défiant toute concurrence, le comble étant que cet établissement soit à proximité du centre-ville. C’est le cas de ces auberges de jeunesse, toutes à moins de 2 km de downtown Ottawa.

  • Ottawa Backpackers Inn ;
  • Ottawa Downtown Rideau Canal Glebe ;
  • A voyageur’s Guest House.
Auberge de jeunese à Ottawa
Paul Hurteau, wikipedia commons

Guide et bons plans pour partir à Ottawa

Quand partir à Ottawa ?

L’hiver est rude à Ottawa. Seuls les plus courageux ou les fans de patins à glace s’y rendront entre novembre et mars. Le printemps et l’automne sont frais, mais y aller pendant la période allant de mai à septembre permet de profiter des températures estivales agréables.

Quels documents faut-il prévoir avant de partir ?

Certains documents vous seront demandés par les contrôleurs avant l’embarquement et de nouveau réclamé par les douaniers d’Ottawa.

  • Un passeport valide au moins 6 mois après la date de décollage ;
  • Une Autorisation de Voyage Électronique (équivalent de l’ESTA nécessaire à l’entrée sur le territoire du voisin américain).

Combien de jours pour visiter Ottawa ?

Ottawa a beau être la capitale du grand nord blanc, elle n’est pas aussi grande que Toronto ou Montréal. Deux-trois jours sont suffisants pour venir à bout de ce qu’il y a à y découvrir.

Que faire à Ottawa en août ?

La ville d’Ottawa propose des évènements tout au long de l’année et les mois d’été ne dérogent pas à la règle. En août, la vie rurale et toute son authenticité envahit la capitale avec la foire de Navan. Le festival du film et de média Asinabka permet à des autochtones passionnés et passionnants de vous présenter à leurs cultures. Et pour les amoureux de sport, la Canadian Elite Basketball League Championship Weekend regroupe les meilleures équipes de la ligue de basketball canadienne le temps d’un weekend.

Où pique-niquer à Ottawa ?

La capitale canadienne comporte de nombreux parc parfaits pour organiser un pique-nique. En voici quelques uns :

  • Major’s Hill Park ;
  • Humanics Sanctuary & Sculpture Park ;
  • Brittania Park ;
  • Fitzroy Provincial Park.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.