Visiter Washington entre amis

Visiter Washington : les incontournables à ne pas rater

Direction Washington ! Il ne reste plus que quelques jours avant d’embarquer à bord de ce vol long courrier et vous faites face à un dilemme. Un sentiment d’excitation vous monte à la tête à l’idée de traverser l’Atlantique, alors que votre estomac commence à se nouer en imaginant les dépenses qui s’annoncent. Faut-il se réjouir au devant de ce voyage au pays de l’Oncle Sam ou redouter l’état de votre compte bancaire à la fin de ce périple en terre américaine ? En voilà une question qui ont gâché des vacances avant même qu’elles aient commencé ! Ce n’est pas la peine de partir en vacances si c’est pour se priver, mais vous ne voulez pas non plus vous ruiner. Depuis le temps que vous rêviez de ces quelques jours aux États-Unis… Et si je vous disais que ce dilemme n’a pas lieu d’être, que l’on peut concilier plaisir et économies pendant ce séjour avec vos proches ? Non, non, vous ne ne rêvez pas, inutile de vous pincer si fort. La façon la plus sûre d’y parvenir réside dans la planification de votre voyage dans la capitale américaine. Que dois-je voir en priorité ?  Dans quel quartier loger ? Vous aurez la réponse à toutes ces questions (et plus encore) pour préparer au mieux vos vacances aux USA

Que visiter à Washington ?

Washington D.C a de quoi vous en mettre plein les yeux. Mais que faut-il aller admirer en priorité ?

1- Le capitole

Certainement le dôme le plus connu du pays des Etats-Unis ! Le capitole siège au sommet d’une colline et domine ainsi la ville de toute sa splendeur. Son architecture rappelle les plus belles œuvres néo-classiques et nous rappelle toute la puissance des États-Unis d’Amérique.

La puissance dégagée par son extérieur n’est que le reflet de ce qui s’y passe à l’intérieur. L’avenir du pays se décide en effet dans ces murs : s’y trouve le Congrès, constitué du Sénat et de la Chambre des représentants. Si cela ne suffisait pas pour un seul lieu, attendez de voir la suite. Non loin du Capitole, la Cour Suprême est le siège du pouvoir judiciaire des USA. C’est tout ?

Eh bien non ! Le siège du pouvoir législatif vaut le détour, mais le gigantesque parc fleuri qui l’entoure est tout aussi splendide. Il accueille les promeneurs qui souhaitent se dégourdir les jambes en profitant d’une luxurieuse végétation. Par ailleurs, le long de la Maryland Ave SW se trouve  le splendide The United States Botanic Garden.

Le capitole est un endroit très fréquenté. Pour éviter que la visite ne soit trop désagréable par un trop grand nombre de touristes, il fallait trouver une solution. C’est pourquoi vous ne pourrez vous y rendre avec vos amis que si vous avez réservé à l’avance.

Capitole de Washington
1778011, pixabay

2- Georgetown

Poursuivons notre tour d’horizon et retournons vers le passé, direction Georgetown ! Pour nous y rendre, prenons un ticket à 1 $ à bord d’un Big Bus Washington D.C qui suit la ligne rouge. Quelques minutes après avoir décollé du Capitole, nous voici dans le plus ancien quartier de la ville, Georgetown. Construit au XVIIIème siècle, l’architecture de ses maisons tout droit sortie de l’ère victorienne fait voyager à travers les siècles pour nous ramener à l’époque de sa construction.

Que ce quartier ait plus de 300 ans ne veut pas dire que Georgetown est restée figé tout ce temps. On peut y faire du shopping dans les boutiques de vêtements, de souvenirs, etc., le long de l’avenue principale et ailleurs. C’est le moment de faire plaisir à qui vous voulez et de faire chauffer la carte bleue !

En point d’orgue de cette visite en amoureux (rassurez-vous, les potes et les familles sont aussi admis), une promenade le long du Potomac. L’idéal est de flâner le long de la rive du fleuve au moment du coucher du soleil. C’est à ce moment-là que la teinte de l’eau faite d’un dégradé qui tire vers le orange est le plus majestueux.

Visiter Georgetown
Monica Volpin, pixabay

3- The National Mall

En voilà une place chargée d’histoire ! Martin Luther King y confessait avoir rêvé d’un monde meilleur, et il ne pouvait pas choisir meilleur endroit pour marquer l’histoire.

1- The Lincoln Memorial

Vue de loin, elle ne ressemble pas à Alain Deloin, mais à un monument aux allures de temple grec, ce qui suffit à en faire un chef-d’œuvre. Mais rapprochez-vous un petit peu.

Derrière la rangée de pilier, une imposante statue de marbre se dessine peu à peu. Petit à petit, vous reconnaissez l’homme à la barbe hirsute représenté assis sur un fauteuil : Abraham Lincoln. L’un des plus emblématiques président des États-Unis vous toise du haut de son trône, êtes vous de taille à soutenir son regard ?

Le memorial de Lincoln à Washington
Mark Thomas, pixabay

2- The Washington Monument

Situé en plein centre du National Mall, The Washington Monument ne passe pas inaperçu. Ce gigantesque obélisque en pierre haut de 169 mètres impressionne par l’aura qui en émane. Il fait honneur au père de la nation, Georges Washington, et commémore la vie du premier président des États-Unis.

Amateur de point de vue à couper le souffle, vous serez ravis d’apprendre qu’il est de nouveau possible de grimper au sommet ! Depuis 2019, le Washington Monument est doté d’un ascenseur à la pointe de la technologie qui vous emmènera straight to the top en moins d’une minute. Voilà un panorama à rendre jaloux les miradouros lisboètes.

Monument de Washington
David Mark, pixabay

3- Les Musées gratuits

À Washington, la curiosité n’a pas de prix. C’est pourquoi tous les musées de la ville sont gratuits ! Alors qu’on peut être freiné par les prix d’entrées de nos lieux culturels favoris partout ailleurs, ce n’est pas un problème à Chocolate City. Non loin du National Mall, on peut trouver des musées tels que la Galerie Nationale d’Art, le musée national de l’air et de l’espace et le musée d’histoire naturelle, entre autres.

Le musée d'histoire naturelle de Washington
trinituy 5445, pixabay

4- La Maison Blanche

Comment présenter la capitale des États-Unis sans mentionner la plus célèbre résidence d’homme d’État au monde ? Véritable palais où le président des États-Unis loge depuis plus de deux siècles, The White House est un incontournable de Washington (et plus généralement des USA).

Elle tire son nom d’une époque où la palais a du être reconstruit à la suite d’un incendie. L’histoire (pas avec un grand H) raconte qu’elle a été repeinte entièrement en blanc. Flairant le potentiel marketing, le président Roosevelt la baptisa la Maison Blanche. Bien joué Théodore !

Fort de sa renommée internationale, qui que soit la personne à qui on parle de la Maison Blanche, la même image vient à l’esprit. Un palace recouvert d’un blanc mat à l’architecture typique de la renaissance qui, encore une fois, témoigne de la puissance du pays que dirige son locataire. Sa devanture, qu’on reconnaîtrait plus facilement que notre voiture, suffit à ancrer ce monument historique dans la mémoire collective.

Elle a beau être le siège du pouvoir exécutif, on peut ne pas se contenter uniquement de l’extérieur. Depuis le XIXe siècle, la Maison Blanche est en effet ouverte au public, à condition que la situation géopolitique le permette. Les visites ont lieu le matin, mais il faut faire la demande auprès du Consulat de France à Washington pour pouvoir franchir la porte d’entrée

Maison Blanche à Washington
Pexels, pixabay

Où bien manger en famille dans la capitale américaine ?

À quoi bon découvrir la somptueuse capitale des États-Unis si c’est pour le faire le ventre vide ? Il est temps de faire taire ce gargouillement qui nous suit depuis le Capitole ! Voici les meilleures adresses culinaires à Washington, pour les petits et les grands. À vos assiettes, prêt, mangez !

  • Grillfish : à proximité du National Geographic Museum ;
  • The Dabney : classé dans le guide Michelin ;
  • Joe’s Seafood Prime Steak & Stone Crab ;
  • BlackSalt Fish Market & Restaurant : lui aussi classé dans le guide Michelin ;
  • Rose’s Luxury : encore un restaurant classé au guide Michelin (ça commence à faire beaucoup là, non ?) ;
  • Tabard Inn Restaurant : à l’instar du Grillfish, il n’est pas non plus très loin du National Geographic Museum.
Restaurant dans le quartier de Georgetown
https://www.zomato.com/washington-dc/clydes-of-georgetown-georgetown/photos

Où sortir entre potes à Washington D.C ?

Ce n’est pas les chances de s’amuser ou d’en prendre plein les yeux en soirée qui manquent à Chocolate City. Entre les bars aux thématiques musicales bien spécifiques et les quartiers qui prennent vie la nuit tombée, il y en a pour tous les goûts ! Que vous recherchiez un endroit romantique pour combler votre moitié ou que vous vouliez profiter de la vie nocturne qui bat son plein, suivez le guide !

  • The Magic Duel : stand up et sketchs hilarants sont au programme de cette salle de spectacle du Golden Triangle (un quartier proche de Foggy Bottom).
  • Blues Alley : le point de rendez-vous des fanas de jazz, où les saxophones résonnent dans tout Georgetown.
  • Habana Village : cette discothèque ne vous promet pas qu’une soirée aussi longue qu’endiablée, mais aussi de faire venir Cuba jusqu’à Washington. Un must.
  • Bottom Line : ce bar plus « classique » n’en est pas moins le repère de tous ceux qui veulent trinquer dans une ambiance cosy ;
Bar à Washington
http://www.yatou-en-maurienne.fr/fr/il4-detail_i436927-the-river-side.aspx

Où dormir à Chocolate City pas cher ?

Comme l’est la sauce blanche à un kebab (oui, oui), une bonne nuit de sommeil est indispensable pour profiter au maximum de vos vacances à Washington. Mais la ville est si grande qu’on sait quel quartier choisir pour rejoindre Morphée. C’est pourquoi voici un petit tour d’horizon des auberges de jeunesse où il fait bon dormir à Washington.

  • Washington International Student Center : en plein cœur de Adams Morgan, un quartier enrichi par sa diversité que l’on retrouve dans ses nombreux restaurants.
  • DC International 1 : les chambres ne payent pas de mine, mais elles vous garantissent une bonne nuit de sommeil à bas prix et le petit déjeuner au réveil est gratuit. Que demande le peuple ?
  • Duo Nomad : situé à proximité du Capitole, les chambres offrent une vue imprenable sur celui-ci, tout en vous assurant le plus grand confort.
  • U Street : elle aussi située au milieu de Adams Morgan, y réserver une chambre est idéal pour qui veut profiter de la vie nocturne sans trop s’éloigner de sa chambre.
Hotel visiter Washington
Source : Pixabay

Guide et bons plans pour partir  à Washington

Vos questions n’ont pas trouvé de réponses jusqu’ici ? Voilà de quoi y remédier.

Quand partir entre amis à Washington ?

Le mercure indique en moyenne 20°C tout au long de l’année (6°C en janvier et 33°C en juillet sont les minimum et maximum à l’année). Dès l’arrivée du printemps, les températures deviennent agréables et le resteront jusque octobre. Par ailleurs, les prix montent à tel point que la rédaction en frissonne rien qu’en y pensant. C’est pourquoi nous vous conseillons d’organiser vos vacances un peu avant ou un peu après l’été. Ce qui vous permettra en plus d’éviter l’afflux touristique estival.

Que visiter en priorité dans la capitale américaine ?

S’il ne fallait conserver qu’un point d’intérêts parmi ceux abordés aujourd’hui, ce serait la Maison Blanche. Étant donné que la résidence présidentielle américaine fait partie de notre paysage depuis tout petit, tout le monde a envie de la voir au moins une fois dans sa vie.

Comment se déplacer à Washington ?

Pour évoluer dans la capitale des États-Unis, il faudra faire confiance à la Washington Metropolitan Area Transit Authority.  C’est elle qui gère les transports en commun de la ville parmi lesquels figurent:

  • Metrorail : divisés en 6 lignes, les métros ne circulent que le soir en semaine, mais sont disponibles toute la journée pendant le week-end ;
  • Metrobus : les bus circulent toute la journée en semaine et complètent parfaitement le métro en alimentant les quartiers non-desservis par le métro.

Combien de jours rester à Washington ?

Comptez un gros week-end pour faire le tour des attractions de la capitale, tout en ayant le temps de profiter de chacune d’entre elles.

Quel document sont obligatoires à avoir pour visiter Washington ?

Les documents à prévoir sont les mêmes que ceux demandés pour une entrée aux États-Unis, c’est à dire :

  • Un passeport valide ou un VISA ;
  • Une autorisation électronique de voyage (ESTA) qui vous est délivrée 72 heures après la demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *