Viister Melbourne pp

Visiter Melbourne : notre guide pour des vacances réussies

Direction Melbourne ! Depuis le temps que vous rêviez de quitter votre hémisphère pour respirer à plein poumon l’air australien. Et, pour ce faire,  quoi de mieux que la capitale du comté de Victoria ? Deuxième ville de l’île continent après Sydney, il n’y a pas mieux que la ville dans laquelle il est le plus agréable de vivre pour décompresser et oublier son quotidien stressant. Que ce soit des vacances entre potes, un road trip en solitaire ou bien un séjour entouré par votre petite famille, rien de tel que le « Paris des antipodes » pour renvoyer le stress à la niche et de profiter de la vie comme il se doit. En parlant de détente, avoir dans un coin de sa tête toutes les activités indispensables à des vacances réussies en terre australienne, c’est encore s’épargner de l’anxiété. Alors, quelle est la recette pour des vacances réussies à Melbourne ? Où manger pour déguster les meilleurs Tim Tam de la ville ? Suivez le guide et partons à la découverte des incontournables à connaître avant de visiter Melbourne. Prêt ? Let’s go.

La liste des lieux incontournables à Melbourne

1- Central Business District

S’il y avait à faire un choix entre tous les endroits présentés dans cet article, le Central Business District serait l’heureux élu. Situé en plein cœur de l’Australie, ce quartier haut en couleur en est le centre névralgique : en aucun moment de la journée vous ne verrez la vie quitter ses rues.

Le Federation Square est ce qui fait la renommée du centre-ville le plus connu du sud de l’Australie. En un seul et même quartier se trouve tout ce dont peut rêver un touriste : boutiques pour toutes les bourses, restaurants à la carte typiquement melbournienne, musées d’art ou encore église anglicane au milieu des gratte-ciels.

Eh oui, vous avez bien lu : la Cathédrale St-Paul, une formidable cathédrale dont la dernière pierre fut posée au début du 20e siècle, domine ce haut lieu touristique. Découvrir sa nef grandiose est un passage obligée avant de foncer dévaliser les centres commerciaux.

CBD de Melbourne
Source : Kon Zografos, pixabay

2- Royal Botanical Garden

Là où le CBD représente le cœur de Melbourne, le Royal Botanical Garden en est son poumon de verdure. Il faut voir ce gigantesque parc de 38 hectares comme la bulle d’oxygène dans laquelle les melbourniens se réfugient dès que le besoin de fuir le milieu urbain se fait sentir.

Et est-il possible d’avoir un contraste plus saisissant que celui qui nous est offert ici ? De longues allées fleuries dominées par d’imposants arbres ont volé la vedette aux gratte-ciels qui n’ont pourtant pas quitté notre champ de vision. Comme si ce n’était déjà pas assez, ils ont aussi troqué l’atmosphère parfois suffocante du centre-ville par une bouffée d’air frais, idéal pour oxygéner son cerveau et recharger les batteries

Jardin Botanique de Melbourne
Source : Public Domain Pictures

3- National Gallery of Victoria

La NGV est LE musée à ne pas manquer pendant un séjour à Melbourne. Plus ancien musée d’art du pays, il est aussi celui qui abrite la plus grande collection d’œuvre d’art sur tout l’île-continent.  Comme si cela ne le rendait pas encore assez exceptionnel, tenez-vous bien : l’entrée y est gratuite !

Ainsi, pour 0 dollar australien, l’accès à 75 000 chefs d’œuvres dont certaines toiles de maître comme Andy Warhol ou Rembrandt vous est ouvert, mais ses galeries ne se cantonnent pas aux peintures. En effet, ce musée national fait partie des premiers musées à avoir exposé des pièces de textiles ou des œuvres d’art aborigènes australiens. Ce qui en fait un précurseur mondial en la matière.

L’entrée gratuite donne accès aux collections permanentes, mais les portes des expositions temporaires resteront closes. Pour les franchir, il faut avoir réservé au moins 4 semaines à l’avance et débourser quelques billets. Et alors, la visite se poursuivra cette fois avec les collections éphémères qui viendront étancher votre curiosité pour l’art.

National Gallery
Source : Wikimedia Commons

4- Healesville Sanctuary

Le Healesville Sanctuary illustre à merveille la richesse de la nature australienne. C’est une réserve pour animaux issus de la vie sauvage du pays comme les kangourous, les émeus ou encore les ornithorynques (qu’on peut aussi rencontrer au niveau de la zone humide lorsque vous visitez Canberra).

Au total, ce n’est pas moins de 200 espèces animales qui peuplent cette réserve naturelle, allant de l’inévitable koala au chien pas comme les autres qu’est le dingo en passant par le deuxième plus grand oiseau au monde, l’émeu. Les responsables du lieu sont attentifs au moindre de leur besoin et se sont évertués à reproduire leur environnement naturel de la façon la plus fidèle possible.

De cette manière, au prix d’une quarantaine de dollars australien les visiteurs côtoient des animaux épanouis et en pleine santé. Ce qui leur assure un moment qui restera dans la mémoire des petits et des grands.

Healesville Sanctuary
Source : Annick Vanblaere, pixabay

5- Le quartier de Southbank

Au sud de la rivière Yarra, le quartier de Southbank fait figure d’incontournable aux yeux des touristes et des melbourniens. En effet, en un seul et même pâté de maison sont réunies assez d’attractions pour satisfaire le plus exigeant d’entre vous.

Pour ceux à qui le coucher du soleil annonce le début d’une nouvelle journée, c’est une véritable panoplie de discothèques branchées et de bars rustiques qui vous ouvrent leur portes. Ou bien, après un délicieux repas dans un des restaurants qui bordent le fleuve (nous vous conseillerons les meilleurs tout à l’heure), quoi de mieux pour faciliter le travail des intestins qu’un concert de musique classique au Melbourne Recital Center ?

Ça, c’est ce qu’il y a à faire le soir venu. Pendant la journée, vous aurez l’embarras du choix : visiter ou revisiter le National Gallery of Victoria, avoir le souffle coupé par la vue en haut de l’Eureka Skydeck ou opter pour une croisière pas piqué des hannetons sur les eaux du Yarra.

Quartier de Southbank
Source : Romain Pontida, flickr

6- Queen Victoria Market

Il est grand temps de garnir sa corbeille à fruit et son bac à légumes. Et quel meilleur endroit à Melbourne que le Queen Victoria Market ? Au sein de ce marché (dont la façade extérieure semble tout droit sorti du quartier de Georgetown), des producteurs locaux vendent des produits de saison, garants d’une santé de fer. Sans compter qu’un marché est l’endroit idéal pour taper la discute avec des australiens pur souche : la bonne humeur sera au rendez-vous !

Ses portes sont fermées le lundi et le mercredi, ainsi que pendant les vacances publics, mais elles sont grandes ouvertes le reste de l’année. Et outre les denrées alimentaires, vous serez heureux d’apprendre que plusieurs étals du Queen Vic vendent des souvenirs. Il est aussi possible de déguster gratuitement des échantillons de fromage dans le Dairy Hall ou encore déjeuner dans un des nombreux cafe présents sur place.

Et la cerise écologique sur le gâteau, c’est qu’aucun plastique n’est utilisé. Cet acteur majeur de la pollution marine a en effet été remplacé par des sacs réutilisables qui vous seront tendus dans le cas où votre besace serait resté sur le pas de la porte de votre chambre.

Queen Victoria Market
Source : Wikimedia Commons

7- Captain’s Cook Cottage

En voilà une maison qui a fait du chemin ! Construite en 1755 par les parents du premier européen à fouler le sol australien James Cook, sir Grimwade a rapatrié ses briques une à une près de deux siècles plus tard. Qui plus est, avec presque 300 ans d’âge, cette habitation qui ne paye pas de mine vu de l’extérieur n’en est pas moins le plus ancien bâtiment du pays, loin devant le NGV.

Même si l’explorateur britannique n’y a pas vécu, cela reste un livre ouvert sur ce qu’était la vie britannique au 18e siècle. Reconverti en musée, ses portes sont ouvertes 7 jours sur 7, vous révélant ainsi toute l’année durant les secrets de son transport depuis le Yorkshire jusqu’au quartier de Fitzroy.

Captain's cook cottage
Source : Rexness, flickr

8- Les musées de Melbourne

Melbourne n’est pas considérée comme la capitale culturelle de l’Australie pour rien. En plus des évènements annuels dont je vous toucherai un mot tout à l’heure, le « Paris des antipodes » n’est pas en reste en terme de musées. Voyez plutôt.

  • ArtVo ;
  • Musée de Melbourne ;
  • Immigration Museum ;
  • Australian Sports Museum ;
  • The Ian Potter Center ;
  • Old Treasury Building.
Musée de Melbourne
Source : Ralf Genge, pixabay

Où bien manger à Melbourne ?

Si Melbourne est connue pour être une des villes les plus multiculturelles de l’île-continent, cela ne se limite pas à sa population. Du délicieux canard laqué chinois aux inimitables tapas espagnols en passant par le sacro-saint BBQ australien, il y a de quoi emmener les papilles du monde entier au septième ciel.

  • Om Restaurant ;
  • Shanghai Dumpling House ;
  • Scopri ;
  • La Luna Bistro ;
  • Sezar ;
  • Grill Steak Seafood ;
  • Rubiras.
Restaurant à Melbourne
Source : Wikimedia Commons

Où sortir le soir à Melbourne ?

Une fois le soleil couché, certains quartiers s’endorment pendant que d’autres se préparent pour le début d’une nouvelle journée. Très différent de ce qu’ils sont à 14h, cette métamorphose complète est ce qui fait leur charme. Et c’est aussi la raison de leur popularité auprès des oiseaux de nuit qui y passent leur soirée, au rythme des musiques qui inondent les rues ou des artistes qui font de ces rues de véritables scène de spectacle.

  • Le quartier Fitzroy ;
  • Le quartier Collingwood.
Melbourne de nuit
Source : falco, pixabyay

Où dormir à Melbourne ?

Occupant pas moins d’un tiers de nos journées, une bonne nuit dans les bras de Morphée doit faire preuve d’une attention toute particulière. Notamment sur le choix du quartier de notre pied-à-terre melbournien. Que ce soit pour être au plus proche de l’activité nocturne de la deuxième ville du pays en louant une chambre au cœur du CBD, ou faire des économies en couchant dans une auberge de jeunesse de St-Kildathe choice is yours.

Où dormir à Melbourne
Source : Pexels, pixabay

Où dormir pas cher à Melbourne ?

 

 

 

Melboune : Nos meilleurs bons plans

Quels évènements à Melbourne pour l’été ?

Capitale sportive et culturel de l’Australie, les melbourniens n’ont pas de quoi s’ennuyer, et ce tout au long de l’année. En effet, les saisons s’écoulent au rythme des festivals musicaux en tout genre ou autre rendez-vous sportifs suivis par la terre entière. Et dans le calendrier des festivités, l’été austral n’est pas en reste.

  • Big Day Out ;
  • Australian Open ;
  • St Kilda Festival ;
  • Melbourne International Flower & Garden Show ;
  • Australia Formula One Grand Prix  ;
  • Melbourne Food and Wine Festival ;
  • Melbourne Moomba Waterfest.

Où se baigner à Melbourne ?

Situé à l’extrême sud de l’Australie, Melbourne n’est qu’à quelques milles de plages paradisiaques, où le bleu azur de l’océan pacifique se confond avec celui du ciel. Pour se dorer la pilule et rattraper son retard de bronzage, difficile de trouver mieux que ces bancs de sable.

  • St Kilda Beach ;
  • Mordialloc ;
  • Sorrento ;
  • Brighton ;
  • Williamstown.

Quand partir à Melbourne ?

La météo et les températures y sont agréables d’octobre à mai. Les mois de janvier et février sont en plein cœur de l’été austral, ce qui en fait la période la plus caliente de l’année, mais aussi celle la plus prisée des touristes. Si l’afflux de touriste ne vous dérange pas, foncez. Sinon, les mois de mars à mai feront très bien l’affaire.

Quels documents sont obligatoires pour aller en Australie ?

L’accès au territoire australien est soumis une réglementation stricte. Avant de plier bagage, assurez-vous d’être en possession :

  • D’un passeport valide pendant au moins toute la durée du séjour en Australie ;
  • Si vous comptez rester moins de 90 jours sur le territoire : d’un e-visitor ;
  • Au-delà de 90 jours : d’un VISA obtenu auprès de l’ambassade australienne.

Des vaccins sont-ils obligatoires pour partir à Melbourne ?

Non. Toutefois, il est préférable d’être à jour dans vos rappels en ce qui concerne le DTP ou la vaccin contre l’hépatite B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.