Visiter Naples_Risques 1

Est-ce risqué de visiter Naples ?

Quels sont les risques des touristes à Naples ?

Napoli ! Partir en voyage est toujours un moment de grande excitation. On fait rapidement ses valises tout en pensant à l’aventure qu’on s’apprête à vivre. On appelle nos proches pour les avertir du départ et certains d’entre eux en profitent pour nous demander de leur ramener des cadeaux. La nuit précédant le voyage est le plus souvent mouvementée. Très souvent, on se réveille au moindre petit bruit croyant qu’il fait déjà jour.

Puis, dès les premières lueurs de l’aube, on bondit du lit pour commencer les derniers préparatifs. Mais quand vient le moment de partir, une certaine angoisse peut nous saisir. Certes, le voyage est toujours une expérience tentante, mais on aimerait pouvoir revenir chez nous sans pépins et retrouver nos proches en pleine forme. Pour cela, il est important de s’assurer du niveau de sécurité de la ville ou du pays qu’on aimerait visiter.

Si certaines destinations se présentent comme de véritables havres de paix en Europe, d’autres, comme Naples, jouissent d’une réputation sulfureuse. Dans cet article, nous allons apporter une réponse à une question que vous vous êtes déjà posée à maintes reprises : voyager à Naples est-il dangereux ?

 Petite histoire de Naples

La ville de Naples est chargée d’histoire. Fondée entre le 11e et le 8e siècle avant Jésus-Christ par des fermiers grecs, la ville joue un rôle particulier tout au long de l’histoire. Elle fera partie de l’Empire romain puis de l’Empire byzantin avant de devenir, pendant plus de 600 ans, la capitale du royaume de Naples. La ville fera ensuite partie intégrante du Royaume d’Espagne au cours de l’âge d’or de celui-ci. À la fin de cette domination, la ville connaîtra une longue période de haut et de bas qui aboutira à une domination française à partir de 1806 qui prendra fin en 1815. La ville devient alors l’un des acteurs de la réunification italienne. 

Aujourd’hui, elle est la quatrième plus grande ville à visiter en Italie juste derrière Turin. Malheureusement, à cause d’une activité économique insuffisante, le taux de chômage tourne autour de 25 %. Par conséquent, il s’est développé une certaine délinquance dans la cité italienne. Dans le classement 2021 des villes les plus dangereuses d’Europe, Naples figurait à la 9e place juste derrière Nice et loin devant Paris. Cette place peu attractive s’explique par la présence de la mafia dans de nombreux quartiers de la cité. Il est donc évident que partir à Naples n’est pas sans danger. Il faut donc absolument comprendre les risques encourus et prendre les mesures nécessaires avant d’effectuer ce voyage.

À quoi faire attention à Naples ?

Sans aucun doute, le riche passé de la ville en fait un endroit qui regorge de sites touristiques. Contrairement à la capitale Milan, Naples est victime d’une réputation qui entache son image. Autour des sites touristiques, dans les transports en commun ou encore dans les gares et les aérogares, se trouvent de nombreux pickpockets qui se feront un plaisir de vous dépouiller très rapidement de vos objets personnels. Les vols sont encore plus fréquents une fois la nuit tombée. Lors des différentes visites, il est donc important de prendre ses précautions et de ne garder sur vous que le strict minimum.

Les guichets automatiques

Si vous avez besoin de retirer de l’argent à Naples, ne vous rendez pas dans n’importe quel guichet pour effectuer un retrait. En effet, de nombreux guichets automatiques de la ville sont dotés de mécanismes frauduleux qui peuvent prendre la forme d’une petite caméra installée dans un coin du guichet. Le rôle de cette caméra sera d’enregistrer les informations de votre carte bancaire et de les envoyer aux groupes criminels qui se feront un plaisir de vider votre compte bancaire. Utilisez toujours les guichets automatiques installés à l’intérieur des banques.

Le vol à l’arraché

À Naples, si vous sortez avec des sacs à main ou des sacoches, soyez très vigilant. Les voleurs à motos sillonnent les rues de la ville pour arracher aux touristes leurs effets personnels. Aussi, prenez toujours l’habitude de porter la sangle de votre appareil photo au cou. Ne portez surtout pas de bijoux ou de montres de luxe lors de vos sorties au risque d’attirer l’attention de ces voleurs qui peuvent se montrer particulièrement agressifs. 

Rester méfiants

Sur les sites touristiques, méfiez-vous des personnes qui vous approcheront comme guide ou qui voudraient entamer une discussion avec vous. Il s’agit le plus souvent d’un piège pour vous dépouiller. Vous devez aussi être méfiant vis-à-vis des automobilistes ou des motocyclistes qui vous demanderont de l’aide pour régler un souci de crevaison. Dans de nombreux cas, vous risquez de vous retrouver très vite encerclé par des malfaiteurs.

Visiter Napales_Risques 2
Source : leonardobarbareschi, Flickr

Les quartiers un peu chauds de Naples

Même dans les villes les plus sûres du monde, il y a des quartiers où il n’est pas recommandé d’aller. Naples ne déroge pas à cette règle. La liste que nous vous fournissons ici n’est pas exhaustive. Il est donc utile de toujours se renseigner auprès des habitants de la ville pour savoir où s’aventurer. Si vous logez à l’hôtel, vous pouvez demander conseils au personnel. Voici les quartiers les plus 

La Scampia

Le premier quartier où vous devriez éviter de vous rendre est celui de Scampia. Ce quartier est en effet connu comme étant le plus dangereux d’Europe. Et il ne s’agit pas d’une réputation bâtie sur Gomorra. À Scampia, vous trouverez toute forme de drogues en circulation. Sachez que cette fiction décrit la vie quotidienne dans ce quartier. La zone est tenue d’une main ferme par la Camorra : une des organisations mafieuses les plus dangereuses au monde… Un fait intéressant, mais dont on n’aimerait pas trop s’approcher. 

Forcella

Le second quartier de Naples à éviter est sans aucun doute le quartier de Forcella. Situé entre le quartier de Porto et celui de Vasto, il s’agit également d’un autre secteur contrôlé d’une main de fer par la Mafia (comme vous avez pu l’apercevoir dans Gomorra). Trafic de drogues, extorsions et vols sont le quotidien des habitants de ce quartier défavorisé.

Rione Sanità

Ce quartier ne couvre qu’une superficie de 2 km carrés. Il est pourtant peuplé par plusieurs milliers d’individus, ce qui en fait le quartier le plus peuplé de Naples. Cette partie de la ville est un immense ghetto où règne une très grande violence. Récemment, la mairie a lancé des travaux de transformation qui ont fait changer légèrement le visage de la ville. Néanmoins, en tant que touriste, ce n’est pas l’endroit le plus conseillé pour boire un café en terrasse.

Visiter Naples_Risques 3
Source : floragiannone, Flickr

Les quartiers réputés à Naples

À l’inverse, il existe des quartiers qui puissent redorer l’image de Naples et rendre la ville bien plus agréable. Certains secteurs vont vous subjuguer par leur beauté et le sentiment de sécurité qui y règne. 

Parmi ces quartiers, nous pouvons citer : 

  • Chiaia : Ce quartier résidentiel situé en bord de mer est un havre de paix et de tranquillité. Il compte de nombreuses boutiques et des restaurants de luxe très appréciés des touristes.
  • Posillipo : Ce quartier concentre les plus grosses fortunes de Naples. Naturellement, l’endroit est très calme et offre un niveau de sécurité élevé.
  • Spaccanapoli : Ce quartier est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un endroit sécurisé qui vous permettra de vous plonger dans l’ambiance magique de Naples.

En résumé, il faut retenir que Naples est une ville qui peut être dangereuse si vous ne vous renseigniez pas correctement avant d’y aller. Mais avec une bonne dose de vigilance et les précautions suffisantes, votre voyage à Naples sera inoubliable et vous permettra de découvrir les secrets de cette ville plurimillénaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.